L'appel à la mobilisation de l'UGTG

social
Meeting UGTG 06.03.2018
©P. Labéca
La situation au CHU largement évoquée hier soir, au cours du meeting organisé par l’UGTG devant le Palais de la Mutualité à Pointe-à-Pître. Le syndicat appelle la population à se mobiliser.
Près de 200 personnes étaient rassemblées hier soir devant le Palais de la Mutualité de Pointe-à-Pitre, pour un meeting de l’UGTG. Le syndicat voulait dénoncer la situation actuelle de la Guadeloupe et aussi soutenir son secrétaire général, Elie Domota, appelé à comparaître le 15 mars devant le Tribunal de Basse-Terre dans l’affaire qui l’oppose à la direction de BMW dans le conflit social d’avril 2016. Plusieurs organisations syndicales du public et du privé ont pris la parole et fait le point sur l’état de l’archipel en matière d’emploi, transport, santé, eau, éducation, crèches…Toutes les conditions d’une mobilisation de la population sont réunies, selon les syndicats.
©guadeloupe
©guadeloupe



Le procès d’Elie Domota se tiendra la semaine prochaine, le 15 mars, devant le tribunal de Basse-Terre. Et avant cette convocation judiciaire, les soutiens au secrétaire général de l’UGTG s’organisent. Hier, le Comité International contre la Répression, tenait à Paris une conférence de presse. Objectif du CICR : rompre avec le silence des médias nationaux et expliquer ce qui se passe en Guadeloupe où l’on assiste à une « répression de masse », selon les termes de Gérard Bauvert, secrétaire du CICR
Les Outre-mer en continu
Accéder au live