Après la DIPJ, Lucette Michaux Chevry a dû se rendre à la brigade de recherche de la gendarmerie nationale

justice
C’est le quotidien France-Antilles qui en parle ce matin. La présidente de Grand Sud Caraïbes a reçu une convocation pour une comparution devant un juge en juin prochain à propos de l’eau distribuée par Grand Sud Caraïbes.
Trois dossiers concernent cette procédure. Lucette Michaux-Chevry est poursuivie pour :
- ne pas avoir averti rapidement les habitants de Gourbeyre de la non potabilité de l’eau des robinets de la commune en mai 2018.
- pour avoir exploité un captage d’eau qui n’a pas eu d’autorisation préfectorale
- pour un dossier sur la pollution de la mer pour ne pas avoir traité les eaux usées.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live