publicité

Après l'incendie, le CHU s'organise pour surmonter la crise

Une reconnaissance et une expertise vont être effectuées dans la journée, au niveau du bâtiment technique principal, pour évaluer le délai dans lequel les soins pourront de nouveau être assurés au CHU

Réunion de la Commission médicale d'établissement du CHU © P. Pétrine
© P. Pétrine Réunion de la Commission médicale d'établissement du CHU
  • 1ère
  • Publié le , mis à jour le
Combien de temps le CHU va-t-il devoir rester hors de ses murs pour fonctionner et comment peut-il fonctionner hors de ses murs ? Les questions sont nombreuses aujourd'hui, au lendemain de l'incendie qui a nécessité l'évacuation de l'ensemble des services et l'accueil des patients. L'incendie a endommagé de nombreux éléments techniques nécessaires à la prise en charge médicale des patients.
LES RAVAGES DU SINISTRE

En attendant la reprise de l’activité du CHU, un hôpital de campagne va être installé dans les prochains jours. Ce matin, la commission médicale d'établissement était réunie pour évaluer la situation et envisager l'organisation de crise qu'il faut mettre en oeuvre pour gérer la crise.
PR SUZY DUFLO PDTE DE LA COM° MEDICALE D ETABLISSEMENT DU CHU
© P. Pétrine
© P. Pétrine

Pour sa part, Éric Maire, préfet de la région Guadeloupe, est venu au CHU durant l'après-midi pour une reconnaissance de l’étendue des dégâts causés par l’incendie et y rencontrer le directeur général de l’ARS, le directeur du CHU, le directeur du SDIS, le maire, les autres élus et les représentants syndicaux du CHU.
LE PREFET AU CHEVET DU CHU
LOCALISATION DES SERVICES EVACUES DU CHU
Cette vidéo est indisponible pour le moment.



Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play