publicité

Baie-Mahault : L'implication des jeunes pour nettoyer la ville

L’opération "j’agis pour ma cité" à Baie-Mahault se déroule du 05 au 23 Août 2019. Ce dispositif permet aux jeunes de participer à l’embellissement de leurs cités et des espaces verts. Quarante jeunes sont concernés et ils s’y sont donnés à coeur joie.

Des jeunes au service de la propreté de leur ville © Aurélie Zubar (stagiaire)
© Aurélie Zubar (stagiaire) Des jeunes au service de la propreté de leur ville
  • Aurélie Zubar (stagiaire)
  • Publié le , mis à jour le
Un projet d’envergure destiné à changer le visage de la ville de Baie-Mahault mais aussi de permettre aux jeunes de mettre le pied à l’étrier. "J’agis pour ma cité" a réussi son pari.
Ce mercredi 14 août, une vingtaine de jeunes originaires de la commune étaient réunis à la Résidence les Citronnelles, pour une dernière mission sur le terrain ; l’occasion de partager un moment en équipe et de faire le bilan sur les travaux d’entretien des espaces verts réalisés jusqu’ici.
 
Des jeunes nettoient leur cité © Aurélie Zubar
© Aurélie Zubar Des jeunes nettoient leur cité

Ce dispositif a permis à ces jeunes de saisir un projet dans leur cité et d’effectuer des tâches simples accompagnés de deux éducateurs spécialisés qui n’hésitent pas à les orienter mais surtout à les rappeler à l’ordre lorsqu’il le faut.
"Les jeunes sont sélectionnés en fonction de leur motivation et à la fin ils auront 300 euros de défraiement, cela leur permet aussi d’avoir une expérience sur leur CV" indique Ignace Alex éducateur spécialisé.

Il y a de quoi ravir les jeunes. Leur dévouement et leur perspicacité se sont très vite ressentis, l’émotion est palpable sous ce beau soleil d’Août. "C’est une très bonne ambiance et une joie de vivre incessante, on s’entend bien et on peut se faire un peu d’argent" a déclaré Messua, 20 ans (jeune active pour la ville de Baie-Mahault).
 
Des jeunes actifs pour leur cité © Aurélie Zubar (stagiaire)
© Aurélie Zubar (stagiaire) Des jeunes actifs pour leur cité

Ce programme a permis aux jeunes de cités de créer des liens étroits et de renforcer la cohésion de groupe. "Le travail en équipe me plaît. Entretenir notre cité permet de montrer aux gens qu’on peut nettoyer, qu’il y a de la solidarité et que nous pouvons être utiles" explique Maia, 19 ans

Un avant goût pour la main d’œuvre mais surtout l’achèvement d’un dispositif qui est la porte ouverte à un champ de possibilités pour ces jeunes. "Cela permet aux jeunes de se baigner dans le monde du travail, la symbiose s’est faite rapidement et des liens ont pu se créer entre eux", selon Tony Mousse, conseiller municipal et délégué à la vie et animations des quartiers.

Pour couronner cette expérience enrichissante, les jeunes ont reçu une attestation de participation ainsi qu’un chèque d’une valeur de 300 euros afin de souligner leur implication et leur motivation tout au long de l'opération.
 
Attestation de participation © Aurélie Zubar (stagiaire)
© Aurélie Zubar (stagiaire) Attestation de participation

La cérémonie de clôture du dispositif a eu lieu à la salle polyvalente de la bibliothèque multimédia Paul Mado ; ainsi les acteurs se sont réunis pour un échange fructueux sur les opérations menées pour ce dispositif.
Remise des attestations de participation © Aurélie Zubar (stagiaire)
© Aurélie Zubar (stagiaire) Remise des attestations de participation

Celia Mimiette, adjointe au Maire de Baie-Mahault a tenu à féliciter les jeunes pour leurs implications. "Soyez des ambassadeurs de demain, il faut continuer à s’engager pour son pays, c’est bien d’être sur ce chemin, le chemin du civisme et de l’amour de l’autre."
 

Sur le même thème

  • Jeunesse

    Rendez-vous Jeunesse à Lacroix

    Les jeunes de Lacroix aux Abymes veulent casser l’image négative de leur quartier. Le collectif Lacroix City organise ce jeudi un grand « Rendez-vous jeunesse », pour lutter contre la violence.

  • Jeunesse

    Guadeloupe : la jeunesse se mobilise contre la violence

    Le mouvement "réseau jeunesse" a organisé ce samedi un "lyannaj pou la pè" place de la Victoire à Pointe-à-Pitre. Par une marche blanche et un grand rassemblement en lien avec d'autres jeunes dans le monde, ils ont dit non à la violence.

  • Jeunesse

    Prévention, écoute, soutien

    Ce vendredi 23 janvier 2015,le Point Accueil Ecoute Jeunes organise une matinée de prévention à L'Espace Régional du Raizet. Une occasion de présenter aux jeunes de 15 à 25 ans ce dispositif  mais aussi leur permettre de mieux connaître les structures qui peuvent répondre à leurs préoccupations

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play