Baie-Mahault : noyade à Birmingham

pompiers baie-mahault
Plan d'eau de Birmingham, qui donne sur le Grand-Cul-de-Sac marin.
Plan d'eau de Birmingham, qui donne sur le Grand-Cul-de-Sac marin. ©Nadine Fadel
Un jeune de 23 ans s’est noyé sur le plan d’eau de Birmingham, à Baie-Mahault, hier en fin de journée. Son corps a été retrouvé et ramené sur la berge ce dimanche matin, par les secours, qui avaient débuté les recherches en début de soirée et les avaient reprises tôt, dans la matinée.

Peu avant 18h30, hier (samedi 13 août 2022), le Service départemental d’incendie et de secours (SDIS) a reçu une demande de secours, pour une noyade et une disparition en mer, sur le plan d’eau de Birmingham, à Baie-Mahault. 

Plan d'eau de Birmingham, qui donne sur le Grand-Cul-de-Sac marin.
Plan d'eau de Birmingham, qui donne sur le Grand-Cul-de-Sac marin. ©Google maps

Les sauveteurs ont très rapidement débuté l’opération de reconnaissance des lieux. Des moyens ont été déployés en mer, sur terre, mais aussi dans les airs, grâce à la présence d’une unité de sauveteurs spécialisés héliportés (USSH) et de l’hélicoptère Dragon 971 de la sécurité civile. Outre les pompiers, la gendarmerie et le Service mobile d'urgence et de réanimation (SMUR) ont mobilisé des équipes.

Mais l’eau trouble et la nuit tombante ont rendu les recherches difficiles. Elles ont été suspendues pour la nuit et ont repris ce dimanche matin. Cette fois, un jet-ski et deux drones ont été ajoutés aux moyens engagés.

A 6h50 du matin, ce 14 août, le corps sans vie de la victime a été repéré. Il s’agit d’un jeune homme de 23 ans, qui a été ramené sur la berge par le pilote de la motomarine et les nageurs-sauveteurs aquatiques.
Un membre de sa famille l’a identifié.
Le garçon avait sombré à 40 mètres du rivage. Mais, pour l'heure, on n'en sait pas davantage sur les circonstances de ce drame.