guadeloupe
info locale

Quatrième jour de grève à Baie-Mahault et aucune négociation en vue.

social
Dans un courrier adressé à l’autorité municipale, hier, l’UTC/UGTG sollicite « l’ouverture immédiate des négociations sur le protocole du 11 Octobre 2019 ».
Hélène Polifonte, la maire de la commune a fait savoir d’ores et déjà qu’elle ne négociera pas sous la pression. Elle exige l’ouverture des écoles et des services de la ville comme préalable à toutes discussions.
©guadeloupe

Depuis le début de cette grève, ce sont les écoles de la commune qui sont victimes de dégradation volontaire. Les 15 écoles primaires de la commune sont donc fermées.
Par ailleurs, le parcours sportif de Jarry sera fermé au public, le mardi et le jeudi, la sécurité ne pouvant y être assurée.
Rappelons que les agents affiliés à  l’UTC-UGTG, réclament l’application du protocole d’accord signé en Octobre dernier, après 4 semaines de blocages.
 
Publicité