Baillif en asphyxie budgétaire

la basse-terre
Mairie de Baillif
Baillif au bord du gouffe financier. La situation financière catastrophique de la commune impose une augmentation des impôts locaux, taxe d’habitation et taxe foncière. Et la hausse est spectaculaire.
La situation financière de la commune du sud Basse-Terre est  catastrophique. Conséquence les Baillifiens doivent s'attendre à payer le déficit. Or, dans cette commune de 6000 habitants, seuls 31% des citoyens sont soumis à l’impôt et ce sont eux qui vont être, en plus, soumis à une nouvelle hausse spectaculaire des impôts locaux.
Exemple :
- la taxe d’habitation : le taux d’imposition passe de 16,53 à 28,05.
- 3% en plus pour la taxe foncière sur les maisons
- 35% d’augmentation pour les terrains non bâties.
Une catastrophe financière et politique pour la mairie qui avait tablé sur une méthode plus douce que celle que l’Etat lui impose désormais.

Ronan Ponnet Guadeloupe La 1ère



 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live