Bananier se remet de ses plaies diluviennes

intempéries capesterre belle eau
Travaux à Bananier
©A. Houda
L'épisode pluvieux que la section de Bananier à Capesterre Belle Eau a vécu  ce vendredi, continue de faire frémir les habitants du secteur. Route de Guadeloupe a immédiatement entamé des travaux pour consolider les ouvrages. Mais la population craint que cela ne soit pas suffisant pour les protéger
L'émotion est encore bien présente dans les mots de Ghislaine Zozio. Malgré son expérience du terrain, elle ne comprend toujours pas ce qui s'est passé ce vendredi 13 novembre à Bananier. La météo l'explique certes par un épisode pluvieux qui s'est positionné sur la commune et particulièrement dans les hauteurs de ce secteur, générant de puissantes averses, pour ces habitants de Bananier, c'est une nouvelle catastrophe qui s'ajoute à d'autres épisodes connus dans le passé.
Evelyne Rupaire arpente une fois de plus le périmètre de son terrain et de sa maison. 
Pour elle, le danger est bien là et si rien n'est fait, les mêmes causes auront à terme les mêmes effets.
JEAN-PHILIPPE COURTOIS MAIRE DE CAPESTERRE BELLE EAU et ses adjoints à Bananier
©A. Houda

Ce désarroi, le maire de la commune de Capesterre Belle Eau le comprend. Accompagné de plusieurs membres de son conseil municipal, il est venu à la rencontre de la population pendant les travaux menés par Route de Guadeloupe. Mais il ne souhaite pas en rester là. Toutes les responsabilités doivent désormais être établies et assumer pour que ce genre d'incidents n'arrivent plus.
Mais pour l'heure, Ghislaine Zozio et ses voisins espèrent simplement que les pluies du ciel les épargneront, le plus longtemps possible.
nananier après les pluies
©O. Duflo
Les Outre-mer en continu
Accéder au live