publicité

Les résultats de l'autopsie de l'agresseur du bassin Paradise sont connus

Ce ne sont pas les coups de pierre qu’il a reçus à la tête qui l’ont tué. L’autopsie de l’agresseur à la machette du bassin Paradise à Capesterre Belle eau révèle qu’il est mort en fait par asphyxie. Il est suspecté d’avoir tenté de violer une randonneuse et de tuer son compagnon.

  • FJO avec S. Prudent et P. Robert
  • Publié le , mis à jour le
Les résultats de l’autopsie peuvent paraître surprenants. Ce ne sont pas les coups de pierre qu’il a reçus à la tête qui ont tué l’agresseur à la machette du bassin Paradise à Capesterre Belle eau.
L’autopsie pratiquée hier sur le corps de cet homme révèle qu’il est mort en fait par asphyxie mais... tout seul… personne ne l’a tué…

ECOUTEZ : Steeve Prudent 

Steeve Prudent

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play