guadeloupe
info locale

Les résultats de l'autopsie de l'agresseur du bassin Paradise sont connus

faits divers
La rivière Paradise
Ce ne sont pas les coups de pierre qu’il a reçus à la tête qui l’ont tué. L’autopsie de l’agresseur à la machette du bassin Paradise à Capesterre Belle eau révèle qu’il est mort en fait par asphyxie. Il est suspecté d’avoir tenté de violer une randonneuse et de tuer son compagnon.
Les résultats de l’autopsie peuvent paraître surprenants. Ce ne sont pas les coups de pierre qu’il a reçus à la tête qui ont tué l’agresseur à la machette du bassin Paradise à Capesterre Belle eau.
L’autopsie pratiquée hier sur le corps de cet homme révèle qu’il est mort en fait par asphyxie mais... tout seul… personne ne l’a tué…

ECOUTEZ : Steeve Prudent 

Steeve Prudent

 

Publicité