La communauté d’agglomération Grand Sud Caraibes tenait son assemblée générale ce mardi

communautés d'agglomération la basse-terre
communauté d’agglomération Grand Sud Caraibes.
©Th. Philippe
Une assemblée bon enfant malgré le fait que rien n'y prêtait à sourire. Car ce sont les contribuables qui vont avoir à supporter le déficit de la Communauté d’Agglomération du Grand Sud Caraïbe
Premier challenge pour les conseillers de la CAGSC, trouver comment aborder les problèmes financiers de l'institution. Ces derniers mois ont amplement donné à savoir sur la situation déficitaire de l'EPCI. Or, le déficit dans sa définition est le déséquilibre entre recettes et dépenses aboutissant à un solde budgétaire négatif. En clair, vous dépensez l’argent que vous n’avez pas et le déficit est le découvert.
Cette année pour 2019 à la communauté d’agglomération Grand sud Caraïbe, le déficit est d’environ 25 millions d’euros…mais juste pour cette année

Ronan Ponnet Guadeloupe La 1ère

Le budget primitif 2019 du Grand Sud Caraïbes, a été rectifié, mais toujours en déficit de 20 millions 444 mille euros.
Il a été voté, au Conseil Communautaire, par une majorité de 24 élus présents moins 3 abstentions et un contre
©guadeloupe
Autre rectificatif adopté,le budget Eau, ramené à un déficit de 17 millions d’euros, avec des mesures compensatoires.
Mais la communauté d’agglomération n’a pas suivi, les hausses d’impôts locaux , ni la réduction des salaires recommandées par la chambre régionale des comptes.
©guadeloupe
D’autres décisions ont aussi été actées par les membres du conseil.
©guadeloupe
Notons enfin que Grand Sud Caraïbe va poursuivre le gel des embauches de categorie C et le non renouvellement des départs à la retraite pour réduire son déficit.

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live