guadeloupe
info locale

Des points de suspension sur la rénovation du cinéma "Le D'arbaud" de Basse-Terre

cinéma basse-terre
Cinéma le D'arbaud  (jour)
Avant de se lancer dans la construction de son nouveau complexe cinématographique à Baie-Mahault, le Circuit Elizé comptait rénové le cinéma "historique" de Basse-Terre, "Le D'arbaud". Mais les travaux n'ont pas été lancés. Il faut d'abord obtenir le plein accord de la mairie
Basse-Terre a un vieux cinéma hors d’âge : le D'arbaud. Le Groupe martiniquais Elizé avait décidé d’investir et de rénover ce joyau architectural. Les autorisations du Centre National du Cinéma ont été données. Les travaux devaient commencer mais la mairie a effectué un recours auprès du CNC, recours qui bloque le projet. Pendant que la population de Basse-Terre attend avec impatience un cinéma digne de ce nom et un Champ D’Arbaud à nouveau animé….
Ronan Ponnet, Guadeloupe la 1ère

Ronan Ponnet, Guadeloupe la 1ère

Le Champ d'Arbaud
Le Groupe Martiniquais a donc avoué sa surprise et son ignorance : un groupe privé qui investit des fonds privés avec toutes les autorisations possibles a-t-il besoin d’en informer le personnel politique ? Pour arranger les choses, le groupe ELIZE qui vient de recevoir le formulaire d’inscription de son projet va le remplir et s’inscrire dans le cadre du Plan cœur de Ville pour Basse-Terre. Il pourra bénéficier peut être un jour d’une subvention mais en attendant le recours de la maire renvoie le projet de rénovation aux calendes grecques à la grande déception des basse-Terriens mais la mairie de Basse-Terre peut se féliciter d’avoir tordu le bras du groupe Elize pour bénéficier de ce projet avant les élections municipales.
Marie -Luce Penchard maire de Basse-Terre

Marie -Luce Penchard maire de Basse-Terre

Le D'Arbaud (nuit)



 
Publicité