Toujours aucune nouvelle d’Arlette Berchel, un mois après sa disparition

disparition saint-claude
Clinique des Eaux Vives, à Matouba/Saint-Claude
Clinique des Eaux Vives, à Matouba/Saint-Claude, où était hospitalisée Arlette Alexis, au moment de sa disparition. ©clinique-nev.com
Cela fait un mois que les proches d’Arlette Berchel, veuve Alexis, vivent dans l’inquiétude. L’ancienne directrice d’école de 81 ans, atteinte de la maladie d’Alzheimer a disparu depuis le 29 août dernier.

Arlette Alexis était hospitalisée à la clinique des Eaux Vives, à Matouba/Saint-Claude, quand sa disparition a été signalée. Elle aurait quitté les lieux vers 22h00, le lundi 29 août 2022. Dès le lendemain, la gendarmerie a lancé un appel à témoins.

A LIRE AUSSI : Avez-vous vu Arlette Alexis, 81 ans ?

Le cas de cette dame âgée de 81 ans a immédiatement suscité de l’inquiétude, car elle est atteinte de la maladie d’Alzheimer et n’a emporté aucun effet personnel, en quittant l’établissement de santé.
Un mois après, cette ancienne directrice d’école n’a pas été retrouvée.

Disparition inquiétante de Mme Arlette Alexis
Disparition inquiétante de Mme Arlette Alexis - 30/08/2022. ©Gendarmerie de la Guadeloupe

Une hospitalisation, le temps d’un répit pour sa fille, aidant familial

Cette situation est cauchemardesque, pour la fille d’Arlette Alexis ; c’est elle qui hébergeait sa mère. Elle l’avait confiée à la clinique pour un bilan de santé et pour avoir un peu de répit, en tant qu’aidant familial. Arlette devait rester sur place durant trois semaines, mais les tensions avec le personnel étaient palpables, selon sa fille.

L’aînée a tenté de quitter les lieux à deux reprises ; la troisième a été la bonne, nous a dit sa fille, désabusée. La disparition d’Arlette n’a été signalée à sa famille que le lendemain.

Des recherches freinées par Fiona

L’avis de recherche a été placardé à Saint-Claude, à Basse-Terre, à Baillif, mais aussi à Saint-François, à Lamentin, dans les quartiers que cette dame fréquentait.

Ces proches ont même utilisé un drone, pour tenter de la repérer. Ils ont arpenté les sentiers du Parc National, avant que la tempête Fiona mette un coup d’arrêt à toute recherche, impossible en Basse-Terre. Désormais l’urgence est ailleurs et la famille se retrouve désemparée.

Aujourd’hui, celle-ci compte sur la vigilance de chacun et sur une aide extérieure, pour atteindre les zones difficiles d’accès, en Basse-Terre.

Avez-vous vu Arlette ?

Selon l’avis de recherche, Arlette Berchel, veuve Alexis, a une silhouette très fine et des cheveux noirs. Le soir de sa disparition, elle portait un haut blanc, une jupe bleue, des chaussures de ville grises (style ballerines) et un bonnet de nuit tricoté blanc avec une fleur rose.

Si vous avez des informations, vous pouvez contacter la brigade de gendarmerie de Saint-Claude, au 0590.41.45.69 ou la police nationale au 17.