Divergences autour du faire-valoir direct de Gardel

agriculture
Foncier de Gardel 1
©D. Quérin
L'avenir du faire-valoir direct de Gardel. Il s'agit des 981 hectares plantés en canne et qui permettent à l'usine d'avoir sa réserve de garanties.Mais l'usine n'est pas propriétaire de ses terres.Aujourd'hui, organisé au sein de la S.I.A.G.A.T. le propriétaire en titre veut reprendre les terres

Héritées d'une organisation datant d'Amédée Huyghues-Despointes, les terres qui ont continué à alimenter l'usine, malgré les changements de propriétaires, sont malgré tout demeurées propriété des ses héritiers.  Aujourd'hui, son successeur Amédée Huyghues-Despointes-fils, à la tête de la Sociéte Immobilière et Agricole de La Grande Terre, la SIAGAT compte bien reprendre ses terres pou ren disposer selon ses projets. Une perspective qui ne réjouit pas les planteurs, loin s'en faut. Ils soulignent l'importance du volume de cannes récoltées sur ces terres dans l'approvisionnement global de Gardel .
©guadeloupe


Installée sur le domaine du Maud'huy à Sainte-Marthe dans la commune de Saint François, La S.I.A.G.A.T. est dirigée depuis le 6 Juillet dernier par  Amedée, Paul Huyghes Des Pointes. Il poursuit ainsi les objectif fixés par son père au moment de la création de la société, en 1973 et par sa mère qui avait pris les rennes de l'entreprise à la mort de son mari. 
Des objectifs premiers qui demeurent 

la fabrication, le raffinage, le traitement et la vente de sucres de toute nature, la distillation et la vente de rhum et d'alcool de toute nature, ainsi que tous sous-produits dérivés ou succédanés et en général le traitement industriel de la canne et de tous autres produits agricoles.


Mais aussi

- La polyculture végétale et animale en Guadeloupe, en France métropolitaine, à l'étranger, dans les autres départements et collectivités d'outre-mer et dans la zone caraïbe.
- L'exploitation de tous procédés, découvertes, inventions et brevets relatifs à des activités agricoles, la fabrication de sucre, du rhum et des alcools, de leurs dérivés et succédanés, ou du traitement industriel de tous autres produits agricoles.
- L'exploitation des propriétés lui appartenant et de celles qui lui seront louées ou concédées.
Foncier de Gardel 2
©D. Quérin
Mais dans ses statuts et comme cela figure dans son appelation, la société se donne aussi pour vocation, dans les mêmes régions

- l'exploitation d'immeubles à construire ou déjà construits sur des terrains lui appartenant déjà ou dont elle ferait l'acquisition.
- La construction, l'acquisition et la location de tous immeubles, terrains, bâtiments, usines et droits immobiliers nécessaires à la Société.
- La mise en valeur et l'exploitation desdits immeubles sous une forme quelconque.
- L'édification ou l'appropriation de tous immeubles et bâtiments.
- La prise de participation dans toutes entreprises commerciales ou autres, se rapportant au commerce en général, à l'hôtellerie touristique, aux transports terrestre, aérien ou maritime.
Foncier de Gardel 3
©D. Quérin
En d'autres termes, pour la première fois de son histoire, la S.I.A.G.A.T pourrait ne pas considérer que les intérêts de l'usine de Gardel vont forcément de paires avec ses intérêts propres. C'est tout l'enjeu de la négociation actuelle.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live