Blocage de la Basse-Terre, ce jeudi matin, par une double opération escargot des salariés des Sablières de Guadeloupe

social
Opération escargot sous le pont de Beausoleil, à Baie-Mahault
Le convoi, parti ce matin de Deshaies, a rallié la zone pointoise ©Jean-Marie Mavounzy

Les salariés UGTG des sablières de Guadeloupe n'auront plus de limites... jusqu'à obtenir satisfaction. Ceux de Gourbeyre, en grève depuis 2 mois, rejoints par ceux de Deshaies, ont menés une double opération escargot, ce jeudi : l'une dans le Sud Basse-Terre et l'autre, dans le Nord de l'île.

Dans la droite ligne de l'opérations coup de poing du 15 janvier, puis de l'appel à la mobilisation générale du 21 janvier dernier, faisant suite à l'enlisement de grèves vaines de plusieurs jours, l'Union générale des travailleurs de Guadeloupe (UGTG) a organisé deux opérations escargot simultanées, ce jeudi 27 janvier 2021 : l'une des salariés de la carrière de Deshaies, la Société antillaise de granulats (SADG) et, l'autre, avec les employés de la Sablière de Gourbeyre.

Les deux convois, dont le premier est parti de Deshaies, à 6h00, en direction du Nord Basse-Terre et le deuxième, parti de Rivières Sens, vers le Sud Basse-Terre, à 6h30, sont allés en direction de la zone pointoise. Ils ont fait halte au vélodrome de Gourdeliane, à Baie-Mahault.
Ils prévoient désormais de faire un aller retour jusqu'au pont de la Gabarre.

Lè i pann i ké sèk !

Elie Domota, secrétaire général de l'UGTG

Didier Dyvrande, responsable du secteur du BTP à l'UGTG, exprime, au micro de Jean-Marie Mavounzy, toute la détermination de ces travailleurs à aller au bout de leur mouvement, pour que leurs droits soient respectés. Il regrette que les autorités locales ne parviennent pas à faire en sorte que leur direction agisse dans le cadre de la réglementation et la loi auxquelles elle est soumise :

Didier Dyvrande : "Nou komansé jod-la nou pô sav la nou ké fini"

Didier Dyvrande
Didier Dyvrande, responsable du secteur du BTP - UGTG ©Jean-Marie Mavounzy

 Bien évidemment ces opérations, menées aux heures de pointe, ont généré de conséquents embouteillages. La circulation risque d'être perturbée jusqu'à la fin de matinée, dans la zone pointoise.

Passage du convoi au niveau du rond-point de Wonche, à Baie-Mahault ©Ronhy Malety - Guadeloupe La 1ère
Convoi au niveau du pont de Beausoleil, à Baie-Mahault ©Jean-Marie Mavounzy - Guadeloupe La 1ère

Hier, dans un communiqué, l'UGTG répondait aux déclarations du dirigeant des sablières de Guadeloupe, sur les antennes de Guadeloupe La 1ère, qualifiées de fausses. Non, M. Pravaz n'aurait fait aucune proposition satisfaisante, pour sortir du conflit social qui dure depuis mi-novembre, à Gourbeyre, selon le syndicat.

Communiqué que nous vous invitons à consulter ici :

Communiqué de l'UGTG - Grèves des sablières de Guadeloupe

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live