Blocage des entrées de la CCIIG

social
cciig bloquée
©R. Malety
Le siège de la Chambre de Commerce et d’Industrie des îles de Guadeloupe, à Pointe-à-Pitre, est bloqué depuis ce matin. Des poubelles ont été renversées bloquant la route qui mène à la CCIIG. Selon les premiers éléments, ce blocage serait lié à des sanctions infligées à huit des cent sept salariés, pour non respect des horaires de travail réglementaires durant les grandes vacances.
Ces derniers se réfèrent à un accord sur des horaires de vacances signé avec l'ancien président de la CCIIG, Henri Nagapin et qu'ils ont décidé d'observer malgré l'avis contraire de son successeur Patrick Vial-Collet, avis exprimé en Assemblée Générale. 
Le non respect de cette décision  par certains salariés de la Chambre a entraîné des mesures de mises à pied sans rémunération. D'où la mobilisation des 8 salariés concernés.
Pour sa part, le président de la CCIIG estime tout d'abord que ce mouvement n’a fait l'objet d'aucun préavis en ce sens. Il s'engage à tout mettre en oeuvre pour "garantir aux collaborateurs la possibilité d’aller au travail en toute sécurité et d’assurer la continuité du service public".