publicité

La CCI des îles de Guadeloupe doit faire face aux coups de rabot du gouvernement

En juillet dernier, Bruno Le Maire, le ministre de l'Economie et du budget a annoncé une baisse drastiques des dotations des chambres de commerce et d’industrie de France. Une baisse de budget qui s’accompagne d’une réorganisation, d’ici 2022, des réseaux des chambres consulaires.

© R. Defrance
© R. Defrance
  • E. Bagassien
  • Publié le
En Guadeloupe la CCI des îles est impactée, tout comme celle de la Martinique ou de la Guyane. Pour cette année cela représente une baisse de 20% des recettes de l’institution. La Chambre de commerces des îles de Guadeloupe pour faire face, a adopté un plan de restructuration. Patrick Vial Collet, le président de la structure veut lancer une valorisation du patrimoine de la CCI. Il a aussi lancé une chasse aux gaspillages. La chambre prévoit aussi de renforcer des partenariats avec les collectivités locales et les communautés de communes et d’agglomérations.
Il y a aussi un plan de suppression de postes, mais l’ampleur n’est pas encore connu.

Erick Bagassien Guadeloupe La 1ère

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play