publicité

Ce qu'il faut retenir de l'entretien entre Ary Chalus et Emmanuel Macron

Quand Ary Chalus rencontre Emmanuel Macron… Le président de Région s’est entretenu ce mardi avec le président de la République. Au cœur des discussions, l’eau et le CHU, le cyclotron ou encore le Mémorial ACTe.

  • Guadeloupe La 1ère
  • Publié le , mis à jour le
C'est à la demande du président de Région qu'a eu lieu cette entrevue. Comme prévu, Ary Chalus a donc rencontré, ce mardi matin, le président de la République, Emmanuel Macron… Le président de la région a été reçu à l’Elysée pour rappeler à l’Etat les engagements qui avaient été pris pour la Guadeloupe. Au cœur des discussions, 2 dossiers principalement le CHU et l’eau. Sur ce dernier point, le président Macron a été rassurant selon Ary Chalus.

L'accompagnement de l'Etat dans le dossier de l'eau

"Nous lui avons fait part de l'inquiétude des Guadeloupéens, des mouvements, des plaintes déjà déposées contre certains élus et lui avons demandé que l'Etat puisse prendre sa part dans la réfection des réseaux d'eau en Guadeloupe. Il promis de nous accompagner" a expliqué Ary Chalus. L'Etat interviendrait donc financièrement dans ce dossier de l'eau. Mais d'abord en effectuant une expertise de l'état du réseau en Guadeloupe, pour prendre la mesure de l'urgence de la situation. L'exécutif régional a ensuite ajouté que si le président Macron comptait lancer les "Assises de l'eau", il n'attendrait pas la fin de ces rencontres pour intervenir dans notre département. 
Selon le président de Région, le budget général eau et assainissement qui s'établit à 900 millions, dont 5 à 600 millions rien que pour l'eau. L'Etat pourrait donner 400 millions. Le reste viendra de la Région, du Département et des établissements publics de coopération intercommunale, les EPCI.

Les entreprises guadeloupéennes et le nouveau CHU

Le président de Région a indiqué qu'Emmanuel Macron était "conscient des difficultés" depuis l'incendie du Centre hospitalier universitaire. "Il a promis de suivre de près la construction du nouveau CHU". 
La construction du nouveau CHU

 

Le changement de statut du Mémorial ACTe

Le Conseil régional souhaite que le Centre caribéen d'expressions et de mémoire de la Traite et de l'Esclavage devienne un établissement public de coopération culturelle (EPCC). 
Les EPCC permettent d'associer plusieurs collectivités territoriales et éventuellement l'État dans l'organisation et le financement d'équipements culturels importants. Ce qui serait une bouffée d'oxygène pour la collectivité régionale qui prenait, jusqu'ici, en charge le budget de fonctionnement de 4 millions d'euros du Mémorial ACTe. 

Mémorial ACTe


Les transports

Des navettes maritimes devraient être mises en service prochainement. Une des pistes suivies par l'exécutif régional afin de désengorger les axes routiers du département. 

Transports


L'inauguration du cyclotron

Dernier point abordé, l'inauguration du cyclotron. Initialement prévu en avril, la mise en service officielle de cette structure pourrait être décalée en septembre prochain. Elle se fera en présence de présidents et représentants de la Caraïbe. Ary Chalus souhaite qu'Emmanuel Macron y prenne également part. 

Le décodage du politologue Pierre-Yves Chicot : 

DECODAGE AVEC PIERRE YVES CHICOT


 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play