guadeloupe
info locale

Le centenaire de l’Armistice de 1918 commémoré aujourd’hui à Basse-Terre

hommage
Les 100 ans de l'Armistice
Le Champ d'Arbaud ce matin ©R. Ponnet
Environ 7 000 Guadeloupéens ont participé à la Grande Guerre. Parmi ces « Poilus », André Valmy, d’Anse-Bertrand, mort en 1944 en Allemagne. Une exposition itinérante démarre aussi ce dimanche aux Archives départementales.
La guerre est terminée ! Le centenaire de l’Armistice de 1918 est commémoré aujourd’hui. Pour commémorer ce centenaire, plus de 70 chefs d’Etat étaient rassemblés à Paris, au pied de l’Arc de Triomphe, devant la tombe du soldat inconnu. Parmi eux Donald Trump, Angela Merkel, Vladimir Poutine, ou encore Justin Trudeau, le Premier ministre canadien… tous accueillis par Emmanuel Macron, qui préside cette cérémonie internationale. La Grande Guerre a fait plus de 18 millions de morts (civils et militaires), dont 1,4 million de soldats français. 7 000 jeunes Guadeloupéens sont partis dans les tranchées entre 1914 et 1918. Mille d’entre eux ne sont pas revenus. 300 sont morts à Verdun : un Guadeloupéen tué par jour de bataille. Certains ont échappé à la mort. C’est le cas d’André Valmy.. 

Ronan Ponnet Guadeloupe la 1ère

Le centenaire est commémoré dans chaque commune qui porte les noms des jeunes morts pour la France. Lors de la cérémonie officielle sur le champ d’Arbaud, à Basse-Terre,  une plaque a été dévoilée en hommage aux morts pour la France de la ville de
Basse-Terre, sur laquelle figure 55 noms figurent; des noms qui ont été énumérés par les élèves du collège Pitat.
commémoration 1918-2018
Des jeunes venus cités le nom de 55 soldats guadeloupéens engagés dans cette guerre 14-18 ©R. Ponnet
La jeunesse a été particulièrement intégrée à la cérémonie puisque les élèves de la Désirade ont pu accompagner les autorités pour les dépôts de gerbes et avant de lire une évocation de la vie d’un poilu, et ce sont les collégiens de l’établissement Richard Samuel de Gourbeyre qui ont entonné la Marseillaise.
©guadeloupe

Plusieurs autres opérations vont être lancées ce 11 novembre. Ainsi, une exposition itinérante démarre aussi ce dimanche aux Archives départementales. Intitulée « La Guadeloupe et l’expérience de la Première guerre mondiale », elle sera inaugurée par le préfet Philippe Gustin ce lundi. 
 La Guadeloupe et l’expérience de la Première guerre mondiale 1
©R. Defrance

Sarah Epiard, directrice de l’Office national des anciens combattants de Guadeloupe

 La Guadeloupe et l’expérience de la Première guerre mondiale 2
©R. Defrance
Réalisée par les Archives départementales de la Guadeloupe, l’exposition accueillera les visiteurs du 11 novembre 2018 au
4 janvier 2019. Le site sera exceptionnellement ouvert ce dimanche 11 novembre de 10h à 17h.
Le vernissage a reçu le « Label Centenaire » de la Mission centenaire 14-18, et fait partie intégrante du programme national commémoratif des 100 ans de la Première Guerre mondiale.
©guadeloupe
VOIR AUSSI : 
Documentaire sur "Les Poilus de la Caraïbe. Verdu 14/18
 
Publicité