guadeloupe
info locale

CHU : Vers une délocalisation partielle ?

hôpital
CHU
A ce stade des concertations et en toute logique, l’Agence régionale de santé devrait annoncer ce mercredi après-midi une délocalisation partielle du CHU de Pointe-à-Pitre, selon plusieurs sources concordantes…
Une hypothèse largement envisagée, car elle couterait déjà moins cher à l’Etat : 60 millions d’euros environ, contre au moins deux fois plus en cas de délocalisation totale.

Des services conservés au CHU

Cette délocalisation partielle s’accompagnerait d’un nettoyage par zone. Cela voudrait dire que le CHU conserverait des services comme :
- les laboratoires,
- la radio
- les urgences
- l’oncologie ou encore la réanimation des adultes

D’autres pôles de médecine notamment seraient décentralisés vers des établissements. Notamment celui des Eaux claires et le centre hospitalier de Basse-Terre.
Du coup, cette délocalisation partielle aura une ampleur moindre sur le Centre gérontologique des Abymes, qui nécessite, on le sait, des mises aux normes.

Une décision qui ne devrait pas faire l'unanimité

Rappelons enfin que cette délocalisation partielle ne fait pas l’unanimité, car les organisations syndicales et le collectif des soignants souhaitaient une délocalisation totale temporaire, avec un retour programmé dans les locaux nettoyés de l'actuel CHU.
Après réhabilitation des bâtiments en attendant le nouveau hôpital qui sera opérationnel dans 5 ans normalement.
Publicité