guadeloupe
info locale

La colère des habitants de la résidence bois Joli à Bazin aux Abymes

vie locale
Bois joli aux Abymes
©S. Prudent
La pomme de discorde, plusieurs locataires qui seraient sous la menace d’une expulsion. La semaine dernière une femme avec un enfant de 8 ans  a reçu la visite d’un huissier de justice accompagné de déménageurs.
Au coeur du problème posé par les locataires de Bois Joli, le non-paiement des loyers dus à la SIG, La Société immobilière de la Guadeloupe. Si les membres de l’association des locataires reconnaissent la faute, ils reprochent tout de même au bailleur de ne pas avoir suffisamment accompagné les personnes concernées.
De son côté la SIG explique tout faire pour maintenir les locataires dans leurs logements.

Steeve Prudent Guadeloupe La 1ère

 
Locataires Bois Joli
©S. Prudent
Les locataires dénoncent également la grande vétusté de la Résidence. La SIG rappelle qu’un plan, de travaux  de réhabilitation élaboré avec l’association des locataires pour un montant minimum de 15 millions d’euros va débuter dans les prochains mois, le temps de finaliser les études.
 
Publicité