La Commission Européenne autorise les aides publiques pour la construction et la modernisation des flottilles de pêche

europe
Une décision annoncée au cours de la 23ème Conférence des Présidents des Régions Ultra périphériques de l'Europe qui se tient en ce moment aux Canaries. Une décision pour laquelle la Région Guadeloupe exprime sa satisfaction. 
Les taux de cofinancement maximum autorisés sont dorénavant :
⁃ Jusqu’à 60% pour les bateaux de 12 m et moins
⁃ Jusqu’à 40 % pour les bateaux de 12 à 24 m
⁃ et 25 %, pour les bateaux au-delà de 24 m
En Guadeloupe, le secteur de la pêche qui représente une filière importante en termes d’emploi, reste essentiellement concentré sur les zones côtières (62%) et repose sur un modèle de pêcherie artisanale, au circuit de commercialisation très court.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live