publicité

Le compte à rebours a débuté pour Kéni Pipérol

7 mois avant le départ de la mini transat, le skipper de Morne à l'eau, en formation en Bretagne, est en Guadeloupe pour décompresser. Il en a profité pour rencontrer ses partenaires financiers et en trouver d'autres pour son projet. 

© L. Gaydu
© L. Gaydu
  • Ch. Dragin et L. Gaydu
  • Publié le
Un nouveau chalenge pour Kéni Piperol. Le skipper Guadeloupéen sera au départ de la  mini transat. Et,  entre deux séances d’entrainement, de préparation, et de formation à Lorient. Il a fait un saut en Guadeloupe pour prendre un peu de repos. Mais il ne perd pas de vue son objectif du moment. Au cours de son séjour en Guadeloupe, il compte bien rencontrer ses sponsors et trouver de nouveaux partenaires financiers. Kéni a besoin de 60 000 euros pour boucler son budget. Mais le challence ne l'effraie pas, bien au contraire. Déterminé, il se dit en forme et prêt à en découdre. 
KENI PIPEROL PREPARE LA MINI TRANSAT

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play