Conférence de presse tenue ce matin par l'intersyndicale des taxis de Guadeloupe.

transports
Conf de presse intersyndicale taxis
©O. Lancien

Ils veulent dénoncer par cette voie, ce qu'ils estiment être un "acharnement" de la part du sous-préfet de Pointe-à-Pitre à l'encontre de leur profession. L'intersyndicale s'indigne surtout contre la convocation de deux artisans-taxi, à une commission de discipline pour avoir participé à une opération escargot les 11 et 12 octobre dernier. Une commission qui, selon eux, pourrait aboutir à la suppression de l'autorisation de travailler pour les deux chauffeurs concernés. 
©guadeloupe
©guadeloupe