"Le confinement va se renforcer", promet le préfet.

coronavirus
Préfecture de la Guadeloupe
Soirée morose à la Préfecture pour les conseillers communautaires de la CAGSC
Non seulement le préfet de la région Guadeloupe annonce que les dispositifs, pour faire respecter le confinement, seront renforcés, mais en plus un couvre-feu pourrait être instauré dans certaines communes. 
Au quotidien, les forces de l'ordre sont mobilisées, sur les routes et aux abords des lieux de loisirs, pour faire respecter les consignes de confiement. Plus de 3 500 personnes ont été contrôlées et 331 infractions ont donné lieu à des verbalisations durant le week-end dernier.

Il faut savoir que la loi sur l'état d'urgence sanitaire, promulguée ce lundi 22 mars 2020, durcit les sanctions. Si l'amende, au départ, reste de 135 euros, elle monte désormais à 1 500 euros, en cas de récidive dans les 15 jours et, à partir de quatre violations dans les quinze jours, le délit est puni de 3 700 euros d'amende et six mois de prison maximum.

Dans la droite ligne des mesures gouvernementales, le préfet de la région Guadeloupe, Philippe GUSTIN annonce, donc, que les règles de confinement vont être renforcées.
Un couvre-feu pourrait même être instauré dans certaines communes ; ce sont les maires, qui demandent d'en arriver là, selon le préfet, qui serait favorable à une telle mesure :

Philippe GUSTIN - confinement renforcé

Vous l'avez entendu, les déplacement autorisés doivent se faire à un kilomètre de votre domicile et durant une heure au maximum.
Même si les jours passants le temps semble de plus en plus long, le mot d'ordre, pour endiguer la propagation du coronavirus reste : "Restez chez vous".
#Restez chez vous !