guadeloupe
info locale

« CONTES sur moi à SANG pour SANG »

santé
 « CONTES sur moi à SANG pour SANG »
©B. Pansiot-Villon
Pas facile de mobiliser les adultes pour qu'ils deviennent des donneurs réguliers. L'EFS, avec l'aide du concept "Max et Lisa" a donc décidé de s'interesser aux enfants en allant leur parler du don du sang à travers les contes de Benzo et Fayo, pendant que les parents donnent leur sang
Une idée qui a germé dans l'esprit de la conceptrice de "Max et Lisa". Les nombreux appels au don lancés par l'EFS ne l'ont pas laissé insensibles, même si elle n'avait pas pour autant une solution. Jusqu'à ce que la stratégie de la sensibilisation des enfants pour atteindre les parents lui est venue à l'esprit.
©guadeloupe
L'EFS convaincu et avec l'aide d'une librairie de Jarry pour accueillir la manifestation, l'objectif pouvait dès lors être mis en oeuvre .
Grâce aux deux conteurs, les enfants se sont vus expliquer avec un ton ludique, de la pédagogie et une mise en scène de la vie quotidienne, pourquoi on doit donner son sang.
De fait, en expliquant, en informant, les jeunes bien en amont, ils pourront devenir dans un premier temps des ambassadeurs du don du sang, notamment dans leur famille, et par la suite, les donneurs de demain.
©guadeloupe
Conte pour donner son sang
©B. Pansiot-Villon
©guadeloupe
Et à voir la satisfaction et l'intérêt des enfants présents, il faut bien admettre que le pari a été réussi.
©guadeloupe
Réussi aussi parce que beaucoup de parents qui avaient emmené leurs enfants pour assister au spectacle, en ont profité pour donneur eux-même leur sang.
DONNEUR DE SANG
©B. Pansiot-Villon

 
Publicité