Coronavirus : l'épidémie s'envole en Guyane

coronavirus guyane
Contrôles renforcés sur le fleuve Oyapock frontalier entre la Guyane et le Brésil
Contrôles renforcés sur le fleuve Oyapock frontalier entre la Guyane et le Brésil ©Anthony Hilaire
La Guyane a connu aujourd'hui son record de nouveaux cas en 24 heures. Plus 19 cas confirmés par tests PCR portant à 237 le nombre de personnes infectées par le virus. 
L'épidémie s'envole en Guyane. En 24 heures, 19 nouveaux cas confirmés par tests PCR ont été enregistrés pour s'établir 237 cas confimés par tests PCR. La situation est particulièrement inquiétante dans la Vallée de l'Oyapock, où la frontière reste virtuelle entre la Guyane et le Brésil et alors que le Brésil vient de dépasser les 1000 morts et est en train de devenir le nouvel épicentre de l'épidémie. La commune de Camopi, jusqu'ici épargnée par l'épidémie, enregistre ses premiers cas positifs. Découvrez ici, le dernier bilan de l'épidémie en Guyane. 

 

Un traitement sanitaire pour les ressortissants brésiliens également réclamé par le MDES

Le MDES réclame un traitement sanitaire pour toute la vallée de l'Oyapock. Pour le Mouvement de décolonisation et d'émancipation sociale (MDES) le traitement de la crise sanitaire Covid à l'est de la Guyane doit tenir compte de la réalité historique et géographique. Selon les militants, il faut soigner tous les habitants de la vallée de l'Oyapock y compris ceux d'Oiapoque. Lisez ici l'article de Guyane La 1ère.