Le Coronavirus transforme la plage de Petit-Havre en havre de paix

coronavirus
Plage de Petit-Havre 1
©P. Robert
Pas un chat ! La plage de Petit-Havre à Gosier était totalement déserte ce samedi. Ce qui n’est pas du tout habituel. Preuve que l’arrêté d’interdiction de baignade en période de confinement est suivi, du moins dans ce secteur. 
Pas de pique-nique ou de barbecue du week-end.

Pas de sono tonitruante.

Pas de ballon d’anniversaire ou de bambin qui court partout.

Pas de planche de surf au loin. Et surtout aucun touriste. Même les 4 cabanes de pêcheurs sont fermées.

Le parking de la plage de Petit-Havre n’a jamais été aussi vide et la plage aussi abandonnée !

Les coquillages et crustacés ont disparu depuis longtemps. Mais il y a encore 2 jours des touristes se baignaient sur cette plage très familiale.
Plage de Petit-Havre 2
©P. Robert

Nous n’avons croisé qu’une touriste ce samedi midi. Elle nous a avoué s’être baignée furtivement par peur de la police. La police municipale et nationale patrouille tour à tour et régulièrement, il est vrai.

On n’entend que le bruit des vagues, le chant des oiseaux...

De toute évidence, le message est passé !