Coronavirus : Un jour, une œuvre...

culture
Un jour, une œuvre 4
CONFINEMENT: « Un jour, une œuvre »N*4 dans la série Rufisque (pa sòti)
Et pour certains, cette période de confinement est un moment propice à la création. Les artistes en profitent pour produire des œuvres et les diffuser par tous les moyens possibles.
En clair, et pour notre plus grand plaisir, les réseaux sociaux deviennent un immense espace dédié à l’art.
 
Musique, slam, poésie ou encore arts plastiques, tout ou presque devient visible et incontestablement participe à nous permettre de mieux supporter cette période de Confinement.
Christelle Martial s’est arrêté pour nous sur le travail de l’artiste peintre Jack Gilles, qui chaque jour propose une œuvre sur les réseaux sociaux.
Un jour, une œuvre 3
CONFINEMENT : « un jour, une œuvre » N*3 dans la série Rufisque (pa sòti)

Christelle Martial Guadeloupe La 1ère

Un jour, une œuvre 5
CONFINEMENT: « Un jour, une œuvre » N*5 dans la série Rufisque (pa sòti)
 ​​​​​
Jack Gilles, artiste plasticien
©Evelyne Chaville

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live