Coup d’envoi ce mardi de la campagne sucrière 2019 à Marie-Galante.

agriculture
L’usine de Grand’Anse ouvre sa balance à 6h ce matin, pour recevoir les premières cannes. Les prévisions de récolte pour cette année font état de 82 000 tonnes. Il s’agit d’un volume moyen, légèrement inférieur à celui de l’an dernier. La récolte reste manuelle à plus de 95 % sur l’île aux 100 moulins.
La coupe a commencé vendredi dernier. Les cannes à sucre récoltées vont approvisionner la sucrerie, qui devrait lancer le broyage demain après-midi. La Sucrerie Rhumerie de Marie-Galante a investi plus de 700 000 euros, afin d’améliorer les moulins et sécuriser la chaudière, en attendant le couplage avec la future centrale électrique thermique, prévue pour 2022.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live