Des coups de feu tirés au cimetière du Lamentin le soir de la Toussaint

Le cimetière du Lamentin qui a été le théâtre durant la nuit du 1er novembre, d' une violente intrusion. Un homme armé d'un pistolet a ouvert le feu devant des dizaines de personnes venues se recueillir sur des tombes, au Lamentin. Le suspect a très vite été interpellé. Il en voulait, semble t-il, à son ex compagne présente sur les lieux.
Le maire de la commune, Jocelyn Sapotille, a fermement condamné cet acte : "En ce jour de prière et de recueillement, je condamne fermement cet acte qui aurait pu tourner au drame, quand on sait que ce jour là, enfants, parents, et personnes âgées affluent en masse dans le cimetière".
Les Outre-mer en continu
Accéder au live