La Cour d'Appel de la Guadeloupe a rendu son verdict dans l'affaire des jeunes Port-louisiens face aux gendarmes

justice
Une décision qui ne confirme pas intégralement le jugement de la première instance puisque Gustave se voit infliger une peine de six mois avec sursis; il a été condamné pour des faits de violences sur un gendarme 10 jours d'ITT et menaces de mort sur les gendarmes, rébellion et outrage. Mais il a été relaxé pour des violences sur le deuxième gendarme.
Pour les deux autres jeunes, Mélina est reconnu coupable de rébellion et usage de stupéfiant et écope d'une peine de 3 mois avec sursis. Enfin Assouvie est condamné à 6 mois de prison ferme pour des faits de rébellion, d'outrage et de détention de stupéfiant.
Les trois jeunes devront s'acquiter de 800 € de dommages et intérêts pour les 5 gendarmes.
Un verdict que l'avocate des trois jeunes accueille avec circonspection 
©guadeloupe
Les Outre-mer en continu
Accéder au live