publicité

La cours d'Appel de la Guadeloupe a examiné hier L'affaire Bhiki. Le jugement sera rendu le 23 juillet prochain

  • R. Ponnet
  • Publié le
L'affaire Bhiki du nom de cette femme de 42 ans qui avait perdu la vie à la suite d'une opération de liposuccion. En première instance en novembre 2018, les deux médecins et le directeur de la clinique, poursuivis par la famille de la victime, avait  été condamnés  à des peines de prisons avec sursis et des amendes. Le chirurgien a fait appel de ce verdict. C’était cet appel qui était examiné hier

Ronan Ponnet Guadeloupe La 1ère


 
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play