Covid-19 : un Airbus A350 transformé en réanimation volante pour rallier Tahiti, Pointe-à-Pitre puis Paris

coronavirus
mission manuya
©E. Stimpfling
Huit malades du Covid-19 de Tahiti vont être transférés en avion vers Paris. Une mission sur 16 000 km et surtout une première mondiale. Mais avant cela, ce vol de la compagnie aérienne Air Caraïbes doit faire escale durant deux heures à l'aéroport de Pointe-à-Pitre. Nom de code : Manuea.

Le vol BF5717 a atterri à l’aéroport Pôle Caraïbes peu après 17h00 ce samedi 18 septembre. L’avion, un Airbus A350 de la compagnie Air Caraïbes a effectué 11h54 heures de vol et a parcouru 10 786 km entre La Polynésie et la Guadeloupe avec à son bord 8 patients Covid et 37 soignants. La mission baptisée Manuea, traduisez santé en tahitien, est identique aux missions hippocampe réalisées entre les Antilles et Paris. Seule la distance change.

A son bord, 8 patients Covid et 37 soignants


Une élongation qui fait de ce vol sanitaire une première mondiale. Jamais encore un avion civil, avec à son bord des équipes médicales dédiées, n’avait été transformé en service de réanimation sur une aussi longue distance.
L’escale technique se poursuit en ce moment même. On refait le plein de carburant, on renouvelle le stock d’oxygène médical et on change d’équipage. L’avion devrait décoller peu avant 20 heures pour une arrivée prévue vers 9 heures demain, dimanche 9 septembre, à Paris Orly.