COVID-19 : un nouveau cluster au CHUG, au service néphrologie

coronavirus
CHUG
©Ch. Danquin

Sa détection remonte au début de semaine dernière : un nouveau foyer de contamination de Covid-19 est à déplorer au sein du CHU de la Guadeloupe. Plusieurs personnels notamment de l'unité néphrologie ont été touchés, ce qui a perturbé la bonne marche du service, selon l'UGTG.

L'information n'a pas été communiquée, au moment où l'incident est survenu : un foyer de contamination est né, au sein du service néphrologie du Centre hospitalier universitaire de la Guadeloupe (CHUG), dernièrement.

Selon l'Union générale des travailleurs de Guadeloupe (UGTG), une personne y a été testée positive à la Covid-19, le 8 février 2021 et, dès lendemain, 10 autres personnes ont été diagnostiquées positives, à leur tour, au sein de cette unité qui compte 18 lits.
Plusieurs agents, tous métiers confondus, auraient ainsi été contaminés. Cet épisode a engendré un manque de moyens humains, dans ce service où les besoins, en matière de profils, sont spécifiques.

Brigitte Amacin, secrétaire adjointe de l'UTS-UGTG CHUG, parle d'une affaire étouffée :

©Marie-Lyne Plaisir et Rémi Defrance - Guadeloupe La 1ère

Mardi 16 février 2021, à l'occasion du point hebdomadaire Covid, les autorités évoquaient l'existence de quatre clusters dans l'archipel, dont un "en milieu hospitalier", avec 11 cas confirmés, à ce moment-là.

Mais qu'est ce qui peut expliquer la survenue de tels foyers de contamination ? Les protocoles sanitaires ne sont-ils pas respectés ?
Nous avons posé ces questions à Brigitte Amacin :

©Marie-Lyne Plaisir et Rémi Defrance - Guadeloupe La 1ère

Ce cluster serait le troisième détecté, au sein du CHUG.