Démarrage de la saison 2018 de Gardel

agriculture
camion de canne à sucre .jpeg
©P. Labéca
Après Marie-Galante hier, la campagne sucrière 2018 démarre aujourd’hui dans les bassins canniers de Grande-Terre et Basse-Terre. Les balances de l’usine Gardel au Moule et du centre de transfert de Béron à Sainte-Rose ont ouvert à 6h ce matin, pour peser les premières cannes. 
Comme pour  Marie-Galante, l'année s'annonce déjà moins bonne qu'en 2017.  Selon les premières prévisions de récolte, 524 700 tonnes devraient être coupées cette année pour l’ensemble de la Guadeloupe dite continentale. Au total, pour la Guadeloupe, c’est 46 000 tonnes de moins qu’en 2017, où près de 571 000 tonnes de cannes avaient été broyées par Gardel. Un recul de 8 % donc. Rappelons qu’environ 92 000 tonnes de cannes sont attendues cette année uniquement pour Marie-Galante, contre 110 000 tonnes l’an dernier.
Pour les planteurs, la physionomie de la récolte est à l'image de la situation difficile qu'ils traversent en ce moment

©guadeloupe