Déposez les armes pour éviter des catastrophes et des drames

violence
Déposons les armes
Le chiffre hallucinant dévoilé par le préfet de région hier. 18% des vols à mains armées de la France se déroulent en Guadeloupe. Les autorités relancent "déposez les armes" dans l’Archipel.
 
Déjà 8 homicides en Guadeloupe et l'année 2018 n'est pas terminée. Souvent ce sont des drames familiaux. 18% des vols à mains armées avec armes à feu de France sont perpétrés en Guadeloupe !
Une statistique lâchée alors que la préfecture de Guadeloupe lance une nouvelle campagne « déposez les armes ». Un chiffre qui intervient alors que, de l’aveu même des autorités, la délinquance enregistre une baisse significative dans l’Archipel. Depuis la première campagne en 2013, ce sont près de 600 armes et plus de 7 500 munitions qui ont été récupérées. Hier en préfecture, les services de l’Etat, la police, la gendarmerie, les parquets ont présenté le dispositif.
©guadeloupe
VOIR AUSSI 
©guadeloupe
Campagne Déposons les armes
Jusqu’au 31 décembre 2018, les personnes concernées pourront déposer volontairement ses armes en gendarmerie et dans les commissariats, sans crainte de s’exposer à des poursuites.
Chacun peut aussi s’adresser aux policiers municipaux de sa ville. Ces derniers, en fonction de leur formation et de leur équipement, collecteront les armes ou relaieront l’information à la police nationale ou à la gendarmerie.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live