guadeloupe
info locale

"Déposons les armes" parce qu'il est urgent de s'en débarasser

préfecture
Déposons les armes
©Th. Philippe
Le préfet et la procureure générale, en présence des représentants des forces de l’ordre, du Rectorat, de la Région et du Département, de l’Association des maires de Guadeloupe et aussi des principaux médias de l'archipel, ont lancé ce matin la
campagne 2019 « Déposons les armes » :
Une campagne citoyenne qui a d'abord pour but d'inviter la population à faire le choix de venir déposer volontairement ses armes en gendarmerie et dans les commissariats, sans crainte de s’exposer à des poursuites. Un délai est fixé pour cela : L'opération se déroule jusqu'au 31 décembre 2019. Chacun peut aussi s’adresser aux policiers municipaux de sa ville. Ces derniers, en fonction de leur formation et de leur équipement, collecteront les armes ou relaieront l’information à la police nationale ou à la gendarmerie.
Le préfet a mis à profit ce lancement pour signer avec les médias, des conventions de partenariat pour une diffusion des messages et des visuels de la campagne.
©guadeloupe
Depuis la première campagne en 2013, ce sont près de 700 armes et plus de 11 300 munitions qui ont été récupérées.
 
©guadeloupe
Lancement de "Déposons les armes
©Th. Philippe
Publicité