Le dernier acte de la fin de France Antilles s'est joué ce jeudi à Moudong

médias
Dernier acte à France Antilles
©E. Stimpfling
Les anciens salariés devaient récupérer leurs effets, entre regrets et souvenirs. Le dernier numéro publié samedi dernier au bénéfice des salariés s’est très bien vendu, mais les regrets n’en sont pas moins là. Et, après les ultimes échanges, les scellés ont été posés.
Bureaux, voitures, téléphones, tout a été rendu par les ex-salariés du journal. Cette fois, le mot fin s'écrit dans les faits et dans les esprits. Cette dernière journée de jeudi, aura encore été un moment chargé d'émotions, de regrets et de tristesse. Certains ont voulu le partager, être ensemble une dernière fois, et d'autres n'ont pas eu le coeur à cela. Trop difficile.
©guadeloupe

Quant au dernier numéro de France Antilles, édités pour les salariés. Il s’est bien vendu. Et cette dernière journée du jeudi 5 février, c'est aussi l'occasion de se remémorer les conditions de sa sortie. Il aura été leur dernier grand moment ensemble. Un instant mémorable
©guadeloupe
Et pour ce qui est de l'avenir, persone n'en parle vraiment. On verra bien !...