Des perturbations sont à prévoir aujourd’hui dans l’éducation nationale

social
En particulier dans le second degré. Le Snes-FSU, Syndicat de l’enseignement secondaire, appelle à la grève. Il dénonce les conditions de la rentrée scolaire et surtout de la mise en place de la réforme du collège, avec selon l’organisation, un manque de moyens et de formation des enseignants. C’est aussi le point de vue de l’UNSA-éducation, même si ce syndicat ne relaie pas, lui, ce mouvement de grève national. 

VOIR : 
©guadeloupe
©guadeloupe
©guadeloupe