Des sections de Trois Rivières privées d'eau potable

eau potable
Usine d'eau de Gommier Trois Rivières
©E. Stimpfling
L'eau distribuée dans plusieurs sections de la commune de Trois Rivières est impropre à la consommation. Un contrôle de la qualité effectué à l'usine de Gommier à Trois Rivières a révélé une présence élevée de chlordécone dans les échantillons.

Depuis le 6 janvier, l’eau produite dans l’usine de Gommier à Trois Rivières est impropre à la consommation. Pour autant, le syndicat mixte de gestion de l’eau et d’assainissement de la Guadeloupe n’a rendue l’information publique qu’aujourd’hui, soit 12 jours après les prélèvements effectués par l’Agence Régional de Santé. « L’analyse complète dure 10 jours, car il y a toute une batterie de tests à effectuer. le délai est donc incompressible » explique Valérie Denux, directrice de l’ARS.

SMGEAG

Les analyses révèlent un taux de contamination à la chlorédécone plus de 5 fois supérieur à la limite autorisée, soit 0,57 u gr/L contre 0,1 U gr/L. 

ars

Une fois encore, c’est le système de filtration par charbon actif qui est en cause. « Son remplacement était initialement programmé dans deux mois » indique Leslie Verepla, directrice technique du SMGEAG. « Pour autant, cet incident interroge car nous avions réalisé un auto-test dans cette usine le 21 décembre 2021, qui révélait un taux de 0,021 u gr/L, soit très en dessous du seuil autorisé ».

Charbon Usine trois Rivières
©E. Stimpfling

Les 7 tonnes nécessaires pour l’usine de Gommier vont donc être changées en urgence dès ce vendredi. Durée prévue des travaux: 48 heures. Pendant ce temps et jusqu’à la levée de l’interdiction, le syndicat mixte prévoit la distribution de packs d’eau à ses clients de Trois Rivières

Usine Gommier
©E. Stimpfling

Voir aussi : Taux élevé de chlordecone dans l'eau de Trois-Rivières (le 10 octobre 2020)