Le directeur des services techniques des Abymes et un ancien responsable de la voirie de la ville ont été interpellés

justice
Ville des Abymes
Max Biabiany et Georges Laristant ont été conduits dans les locaux de la brigade financière de la police judiciaire, au Morne Vergain.
D’autres personnes sont convoquées par les enquêteurs ce mercredi et aussi demain, notamment le maire des Abymes Eric Jalton.
 
Les deux hommes sont interpellés concomitamment hier en début de matinée. Max Biabiany, directeur des services techniques de la ville, à son bureau et Georges Laristant, ex- responsable de la voirie communale, retraité, à son domicile.
Selon nos informations, l’enquête porterait sur des faits de détournement de fonds publics à travers la mise en place d’un système de surfacturations de travaux effectués pour le compte de la commune. En les interpellant, la justice les soupçonne d'être complices de faits délictueux.
Ce matin sont attendus à la brigade financière le chef d’entreprise Sylvère Fifi et sa fille. Ils pourraient eux aussi être placés en garde à vue. Le maire de la commune et président de Cap Excellence, Eric Jalton, est lui aussi convoqué demain, pour les mêmes récriminations.
Avant le coup de filet d’hier, la nouvelle avait déjà fait le tour de la commune. On se doutait que les policiers se préparaient à intervenir. Les locaux du chef d’entreprise avaient été  perquisitionnés et de nombreux documents avaient été saisis. Puis, les enquêteurs  avaient aussi perquisitionnés les services financiers de la ville des Abymes. Des policiers qui agissent sur commission rogatoire de la doyenne des juges d’instruction de la juridiction pointoise.
En coulisse on parle de plusieurs millions d’euros détournés et utilisés à d’autres fins…Une affaire très sensible.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live