guadeloupe
info locale

Disparition en mer : appel à témoignages

disparition
Ce lundi 1er avril aux alentours de 19h, un plaisancier de 72 ans, Max Baert, a pris la mer pour aller pêcher dans le secteur du Grand Cul de Sac Marin. Il avait projeté de revenir aux alentours de minuit à la marina de Pointe-à-Pitre.
Mardi matin, sans nouvelles de lui, son épouse contacte le CROSS AG (centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage Antilles-Guyane) qui déclenche aussitôt une opération de recherche et déploie un dispositif aérien avec l’hélicoptère de la gendarmerie, puis l’avion de patrouille maritime des douanes.
Dans la journée du 2 avril, toute la zone du Grand Cul de Sac Marin a été investiguée ainsi que le canal entre Montserrat et la Guadeloupe.
Les gendarmes ont également effectué des patrouilles sur les rivages du Grand Cul de Sac Marin pour rechercher d’éventuelles traces de naufrage du bateau.
Les recherches ont été suspendues durant la nuit, elles ont repris ce mercredi matin, à partir de 8h avec l’hélicoptère Dragon et un avion de patrouille maritime de la Barbade.
Un message "MAYDAY RELAY" est diffusé toutes les heures sur la canal 16.

Toute personne détenant des informations sur terre ou en mer est invitée à appeler le CROSS AG au 196 (numéro d’urgence gratuit).
 
Publicité