Éclaircie dans le ciel de Capesterre-Belle-Eau

social
Après cinq semaines de grève, les négociations commencent enfin à porter leurs fruits dans le conflit à la commune de Capesterre-Belle-Eau, avec un premier protocole d’accord signé vendredi entre le maire, Joël Beaugendre, et l’UTC-UGTG, sur le principal point de revendication des grévistes, à savoir l’harmonisation des quotas horaires des agents de la commune et de la Caisse des écoles. Les discussions devraient se poursuivre aujourd’hui, toujours sous la médiation de Georges Calixte. Le syndicat espère aboutir à un protocole de fin de conflit. En attendant, le service minimum mis en place depuis mercredi devrait être maintenu, après consultation de la base.