publicité

Elie Domota condamné à 300 Euros par la justice pour faits de violence

Elie Domota était face à la justice ce jeudi. Le secrétaire général de l'UGTG comparaissait durant l'après midi devant le tribunal correctionnel. Le leader syndical a été condamné à une peine d'amende de 300 euros

  • FJO. avec E. Golabkan et J-M. Mavounzy
  • Publié le
Après deux renvois, l'audience du leader de l'UGTG devant la chambre correctionnelle de Pointe-à-Pître s'est ouverte en début d'après midi alors que le parvis du tribunal avait été investi par les soutiens d'Elie Domota. Plusieurs centaines de personnes venues épauler le porte parole du LKP. Et alors que le plaignant s'est retiré, le parquet a choisi de requalifier les poursuites. Au terme de l'audience,  Elie Domota a été condamné à payer 300,00 Euros de peine d'amende pour faits de violence. 
COMPTE RENDU D AUDIENCE
Une somme que le syndicaliste ne compte pas payer. Il compte s'appuyer sur cette condamnation pour relancer l'action sociale en Guadeloupe.
ELIE DOMOTA




 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play