Elie Domota estime que l’UGTG est victime d’injustice

social
Elie Domota frappe du poing sur la table et s’adresse directement au gouvernement et au procureur de la République.
Le leader de l’UGTG estime qu’il y a fraudes et escroquerie organisé par l’Etat contre l’Union générale des travailleurs de Guadeloupe, la centrale syndicale.
Le secrétaire général du syndicat fait une analyse de la situation actuelle et affirme que l’UGTG est victime d’injustice. Elie Domota souligne le rôle du patronat local. Un patronat qui est même distingué par les autorités françaises. Et parallèlement, l’UGTG dénonce des amendes, des procès ou encore des licenciements pour ses représentants.
 

Elie Domota secrétaire général de l'UGTG

Elie Domota secrétaire général de l'UGTG

Elie Domota secrétaire général de l'UGTG