publicité

Des emplois pour les jeunes dans la boulangerie

Une bonne nouvelle, qui donnera de l’espoir à tous les jeunes sans qualification. Une entreprise de boulangerie-pâtisserie, qui va étendre son activité, s’apprête à embaucher 27 jeunes formés à l’Ecole de la 2ème chance.

© Reunion1ere
© Reunion1ere
  • O. Lancien
  • Publié le
Le fait est assez rare pour être souligné, surtout dans ce département où plus de la moitié des jeunes actifs de moins de 25 ans sont au chômage, 27 jeunes vont véritablement avoir une seconde chance d’insertion. Ils ont été formés  précisément à l’Ecole de la deuxième chance et ils vont être embauchés par un chef d’entreprise qui a décidé d’étendre son activité de boulangerie pâtisserie. Une bonne nouvelle pour cette institution, qui permet de former des jeunes de moins 30 ans n’ayant pas réussi à s’insérer à l’issue d’un cursus scolaire.

Jean-Philippe Courtois, le président de l’Ecole régionale de la 2ème chance.

Une occurrence qui se produit alors même que la majorité régionale à annoncer son intention de ettre en place en 2018 un EPIC consacré à la formation et à l’insertion. Un établissement public à caractère industriel et commercial qui va regrouper tous les organismes de la formation satellites de la collectivité. Et l’Ecole de la 2ème chance en fait partie. Pour son président, Jean-Philippe Courtois, l’Ecole de la deuxième chance ne sera pas diluée dans ce grand ensemble. Pour preuve, une entreprise d’insertion sera même créée

Jean-Philippe Courtois, le président de l’Ecole régionale de la 2ème chance.

 

Sur le même thème

L'actualité 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play