EN IMAGES. Retour massif des sargasses, à Capesterre de Marie-Galante

environnement
Retour des algues sargasses, à Capesterre de Marie-Galante
Retour des algues sargasses, à Capesterre de Marie-Galante ©Mickaël Bastide - Guadeloupe La 1ère
Cela avait été annoncé par les scientifiques en charge de la surveillance des bancs de sargasses, dans l'Atlantique Nord : les sargasses sont de retour, sur le littoral exposé de la Guadeloupe, notamment dans le bourg de la commune de Capesterre de Marie-Galante.

C'est un cauchemar nommé sargasses qui refait son apparition, sur les zones exposées de l'archipel de la Guadeloupe.

C'est par exemple le cas à Capesterre de Marie-Galante, où le port de pêche est envahi.

Retour des sargasses à Capesterre de Marie-Galante ©Mickaël Bastide - Guadeloupe La 1ère

Les prévisions laissaient penser que ce mois d’Avril seraient marqué par d'importants arrivages de ces algues brunes.

A LIRE AUSSI : Sargasses : nouveaux arrivages en perspective

Les opérations de ramassage ont d'ores et déjà débuté, sur place. Ce travail apparaît colossal.

Mais si les sargasses sont laissées sur place plus de deux jours, elles produiront des émanations toxiques, nuisibles pour la santé humaine notamment.

Alors que la saison touristique bat son plein, ces nouveaux échouements sont synonymes de coup dur, pour les professionnels de ce secteur, sur place.

Les bancs d'algues peuvent aussi avoir des répercussions sur l'activité des marins-pêcheurs, car ils peuvent endommager le matériel de pêche.