Epidémie saisonnière de bronchiolite en cours en Guadeloupe et en Martinique depuis novembre dernier

santé
Bronchiolite
La bronchiolite touche les nourrissons de moins de 2 ans. Elle provoque une gêne respiratoire et dans de très rares cas, elle nécessite une hospitalisation ©Martinique La 1ère
Depuis l’arrivée de l’épidémie saisonnière de bronchiolite aux Antilles, entre 10 et 20 consultations hebdomadaires ont été estimées par les Agences Régionales de la Santé, au cours des trois dernières semaines de décembre dernier. L'activité reste "soutenue" à l'hôpital en ce début d'année 2022.

Les affections respiratoires se coagulent aux Antilles au seuil du nouvel an. A la flambée des chiffres de la Covid-19 et la circulation de son nouveau variant Omicron qui s'accélère, s'ajoute une épidémie de bronchiolite. 

Selon le premier bulletin de surveillance, de vigilance et d’alerte pour 2022 diffusé par Santé publique France Antilles, "la tendance aux urgences pédiatriques était globalement stable depuis mi-novembre 2021, mais restait soutenue" au 31 décembre dernier, aux urgences pédiatriques pour bronchiolite.

A ce jour, cette épidémie est toujours en cours dans les deux îles.  
Pour la Martinique

9 à 12 passages chez les moins de deux ans ont été enregistrés, dont 15 au total ont été suivis d’une hospitalisation (…). Cette tendance est expliquée par la fermeture de cabinets de médecine générale pendant les vacances scolaires.

Santé publique France

Pour la Guadeloupe, Santé publique France précise que : 

les données relatives aux passages aux urgences chez les moins de 2 ans ne sont pas interprétables du fait d’un arrêt de transmission des RPU de la part du CHU depuis début décembre (2021-49).

Au total, depuis le début de l’épidémie, 105 passages aux urgences pour bronchiolite ont été enregistrés dont la moitié a fait l’objet d’une hospitalisation.

Chez SOS médecins, depuis la première quinzaine du mois de novembre passé, "les données observées sont dans les variations habituelles" précise Santé publique France, comparativement aux données des deux saisons antérieures à la même période.  

 

"L’impact des mesures barrières"  

Dans le contexte actuel de la circulation du SARS-CoV-2 en France, la surveillance de la bronchiolite du nourrisson pour la saison 2021-2022 permettra d'une part de suivre l'impact des mesures barrières actuellement en vigueur sur la transmission du virus respiratoire syncytial, principal responsable des bronchiolites du nourrisson, mais également d'étudier l'éventuelle contribution du SARS-CoV-2 à l'incidence de cette pathologie.

SPF

Recommandations afin d'éviter la bronchiolite
Recommandations afin d'éviter la bronchiolite. ©Santé publique France / DR

L’épidémie saisonnière de bronchiolite débute généralement mi-octobre, avec un pic durant le mois de décembre. 30% des enfants de moins de 2 ans sont affectés par cette pathologie chaque année en France.    

Voir aussi : 

Surveillance de la bronchiolite Guadeloupe, Saint-Martin, Saint-Barthélemy

Surveillance de la bronchiolite Martinique