publicité

L'Etat alloue une enveloppe supplémentaire de 20 millions d'euros pour la reconstruction du CHU

Lors des questions au gouvernement au Sénat, ce jeudi, la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a été interrogée par Dominique Théophile, sur la situation du CHU après l'incendie du 28 novembre. Elle a annoncé une enveloppe de 20 millions d'euros supplémentaires pour la reconstruction de l'hôpital.

© DR
© DR
  • Guadeloupe La 1ère
  • Publié le , mis à jour le
L'annonce a été faite ce jeudi, lors des questions au gouvernement au Sénat. Interpellée par Dominique Théophile sur la situation du CHU, deux mois et demi après l'incendie du 28 novembre, Agnès Buzyn a annoncé que le CHU bénéficierait de fonds supplémentaires pour sa reconstruction. 

50% des urgentistes sur le départ ?

"Vingt millions d'euros supplémentaires" seront alloués au CHU de Guadeloupe pour la remise en état du centre hospitalier, touché par un incendie "en attendant la livraison d'un nouvel hôpital en 2022", a annoncé ce jeudi, la ministre de la Santé Agnès Buzyn.
Une réponse qui fait suite à l'intervention du sénateur guadeloupéen de la République en Marche, dans laquelle il a rappelé les difficultés financières du CHU qui entravent son bon fonctionnement. Une situation déjà précaire qui s'est aggravée après l'incendie de la fin d'année 2017. Selon lui, une "remise en état des locaux" mais plus encore, une stratégie pour préserver les effectifs des médecins. Il a annoncé que 50% des urgentistes" étaient sur le point de quitter le CHU. 


Une remise en état avant la livraison du nouvel hôpital en 2022

Agnès Buzyn, qui était venue en Guadeloupe, début décembre 2017, après l'incendie qui avait ravagé l'établissement de santé a fait part de son souhait de voir le CHU remis en état en attendant la livraison du nouvel hôpital en 2022. Dans cet objectif, elle a décidé "d'allouer au CHU de la Guadeloupe 69 millions d'aides exceptionnelles en 2017, soit 20 millions d'euros supplémentaires par rapport au montant déjà perçu en 2016, qui était déjà à un niveau très exceptionnel". 
Une enveloppe de 20 millions qui permettra "d'acquérir sans délai les équipements et prestations de travaux nécessaires à la remise en état, et notamment à l'achat ou la location de blocs opératoires".
Elle n'a toutefois pas donné de date quant à la remise en état du CHU serait à nouveau pleinement fonctionnel, précisant tout de même qu'il s'agissait d'un "investissement massif de l'Etat pour 590 millions d'euros". 

Sur le même thème

  • santé

    Le scandale du chlordécone, le dossier oublié de la visite ministérielle

    Grand oublié de la visite des ministres de la Transition écologie et de l'Outremer, le dossier du chlordécone. Nicolas Hulot était pourtant attendu sur ce scandale sanitaire et environnemental...

  • santé

    EFS : Des donneurs intoxiqués par des sandwichs

    Plusieurs intoxications alimentaires ont été constatées à la suite de dons du sang... Au moins 3 donneurs auraient été intoxiqués par la collation proposée aux donneurs après la collecte. L'Etablissement Français du Sang tient toutefois à rassurer la population sur la sécurisation de ses opérations.

  • santé

    Il fait chaud au CHU !

    Le CHU et la galère quotidienne pour le personnel, pour les malades et pour ceux qui les visitent : un seul des quatre ascenseurs de la tour Nord fonctionne actuellement. Et dans les chambres, la chaleur est étouffante.

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play