guadeloupe
info locale

La fédération guadeloupéenne du Parti Socialiste en ordre de bataille

politique
Réunion FGPS
©D. Quérin
Rentrée politique hier pour la Fédération guadeloupéenne du Parti Socialiste. Les élus, et notamment les trois parlementaires ont tenté d’impulser, aux côtés des militants, une nouvelle dynamique, dans la perspective des municipales de mars prochain.    
Au milieu des militants et sympathisants, les trois parlementaires socialistes, Victorin Lurel, Victoire Jasmin, et Hélène Vainqueur-Christophe, les cadres de la fédération, mais aussi les autres partenaires de la gauche guadeloupéenne. Tous présents pour annoncer la couleur et le ton qui sera le leur au cours de cette saison et à la veille des prochaines échéances électorales, les municipales de mars 2020. Même si pour le premier secrétaire Hilaire Brudey le projet initié doit absolument se démarquer des différents calendriers électoraux
©guadeloupe
C'était donc un temps de réflexion pour aborder les problématiques sociétales comme l'eau, les transports ou la santé. Sur ce dernier point, fort du dernier sondage de « Qualistat » qui met la santé comme l’une des principales préoccupations des Guadeloupéens, les socialistes avancent des propositions très concrètes et particulièrement contemporaines.
©guadeloupe
Ce rassemblement de la Fédération du PS a été l’occasion également de désigner les candidats investis ou soutenus à l’occasion des prochaines municipales.

Claude Danican Guadeloupe La 1ère

Et la journée aura aussi été marquée par l'accueil très chaleureux que les militants socialistes ont réservé à Jacques Bangou du PPDG. 
©guadeloupe

 
Publicité